Pages

Subscribe:

Le troc de vêtements (cousus mains ou pas)





"Je n'ai rien à me mettre", "Tout ce que j'ai dans mon armoire ne me va plus", "mes enfants grandissent trop vite, leurs vêtements ne leur vont déjà plus", "nous sommes en été et je n'ai que des habits d'hiver, ou inversement" etc etc...    

Des phrases qu'on a tous dit au moins une fois. Quelles solutions s'offrent à nous?


 http://www.coudre.info



Nous pouvons simplement acheter de nouveaux vêtements et donner les anciens, pas  très économique comme solution! Nous pouvons aussi revendre nos vêtements, dans
des vide-greniers, ce qui signifie, se lever très tôt le week-end, préparer et porter toutes les affaires à vendre, patienter pendant des heures dans le froid ou en plein soleil, en résumé pas très encourageant pour ceux qui ne sont pas des adeptes. Il y a aussi la revente sur internet, passer les annonces, répondre aux questions, préparer les colis, envoyer les colis; pas encore très inspirant comme solution.      
                   
Tournons nous vers notre enfance pour trouver quelque chose de plus amusant pour renouveler nos garde-robes.                                                         
Depuis que l'école existe, dans les cours de récréation, tous les enfants s'échangent des bonbons, des billes, des cartes... Aujourd'hui, nous les "grands", les adultes, faisons de nos vies des cours de récréation géantes. A l'heure où tout le monde cherche à faire des économies par-ci, par-là, de plus en plus de sites internet proposent de troquer nos vêtements contre des autres vêtements. Qu'est ce que le troc? Tout simplement une participation collaborative, ou plus communément "un échange gagnant-gagnant".
Essayons donc le troc sur internet. Première des choses trouver un site de troc, surprise, il en existe déjà beaucoup lorsque nous écrivons "troc de vêtements" sur un moteur de recherche: pret à changer, troc vestiaire, troc party, too short, l'armoire des petits... Parfait, nous n'avons que l'embarras du choix.

Comment çà fonctionne? Pour commencer, vous créer votre compte sur l'un de ces sites. Ensuite, là selon les sites, il y a quelques différences, sur certains, vous commandez votre kit d'envoi, vous le recevez, vous renvoyez dans la pochette, tout ce que vous souhaitez échanger. Certains sites se permettent de trier vos vêtements et de garder uniquement vos plus belles pièces, le reste est donné à des associations par exemple. Vous avez donc un jeton en échange d'un vêtement validé qui est crédité sur votre compte virtuel.

Il vous suffit maintenant de choisir un vêtement que vous souhaitez acquérir parmi les choix proposés et de le commander. Vous le recevez quelques jours après.
Sur d'autres sites, il vous suffit de prendre vos vêtements à troquer en photo, les télécharger sur le site, et ensuite, vous cherchez les pièces que vous voulez acquérir, et vous envoyez un message aux propriétaires pour lui proposer un échange, et voilà une autre façon de troquer vos vêtements sur internet.

Pour finir, il existe de plus en plus de bourse au troc partout en France, ou des personnes organisent avec des connaissances des séances de trocs... Le troc de vêtements a donc encore de beaux jours devant lui.


Le troc se définit dans le dictionnaire par "une opération économique par laquelle chaque participant cède la propriété d'un bien (ou un groupe de biens) et reçoit un autre bien. Le troc fait partie du commerce de compensation avec l'échange de services au pair".
Par les temps de crise que nous traversons, il est indispensable de faire attention à nos dépenses. Le budget réservé aux achats vestimentaires diminue par la force des choses. Nous faisons durer un peu plus les vétements, nous reprisons les pieces uséees. Nous passons les vétements d'un enfant à l'autre en faisant fi de la mode.le systéme "D" est de mise et se répand.
Il arrive aussi que notre garde robe ne nous convienne plus, soit parce que nous avons changer de taille de vétements, soit que nous nous en lassons et que  nous voulons suivre la mode.
Afin de changer de garde robe sans se ruiner, le troc est une des solutions à retenir.

Pourquoi?
Les + du troc: ce n'est pas cher et vous perdez moins en pouvoir d'achat à la reprise par rapport à une revente sur un site d'occasion.
Sur les sites d'occasion, du genre "priceminister, amazon occasion, etc..), vous devez vendre vos articles à 30% voire 40 % moins cher que ce qu'il vous a couté même si il est neuf. Avec le troc, l'échange se fait au plus prêt de sa valeur exacte.En plus, les sites d'occasion servent d'intermédiaire et prennent une commission baissant encore votre marge.
autre avantage du troc, c'est convivial, Il y a en effet un côté ludique car le site de troc devient un véritable réseau social. Les participantes  s'envoient des mails pour se donner des conseils de mode. c'est trés convivial.
C'est écologique et économique car on échange de l'existant. Pourquoi acheter toujours du neuf?.
C'est mode. le troc party devient également tendance. Un rendez-vous est pris à l'avance sur internet -Prêt à troquer, Chacun sa tribu, Troc Party- et les "troqueuses" se retrouvent soit dans un bar, soit dans un appartement, pour échanger leurs vêtements. Des "troc party" sont organisées à Paris, à Lyon mais aussi à Avignon, Clermont-Ferrand.

Il existe différentes maniéres de faire du troc:
Le troc sur un site internet, le "free troc party" organisé par une association , et la troc party organisée par soi-même.

Le troc via internet.
Beaucoup de sites de troc fleurissent sur internet. ça devient une trocmania tellement ça marche du tonnerre.Beaucoup de sites tels que: trocvestiaire, pretatroquer, trocparty, ..Nous prendrons l'exemple du site "trocvestiaire".

l'exemple de "trocvestiaire"

Ce site a été crée par une passionnée de mode. Diplômée d’HEC et de l’Institut Français de la Mode, elle est passée par les Relations Publiques à New York chez Emanuel Ungaro, puis dans un Bureau de Conseil en Stratégie et Création à Paris. Son oeil est averti et son dressing, tout comme celui de ses
copines, est plein à craquer de trésors dénichés, collectionnés au cours des années, provenant parfois de ventes privées. Certaines pièces dorment dans son dressing et pourtant, comme toutes les filles, elle pense toujours qu’elle n’a rien à se mettre. Du coup, elle a pris l’habitude d’échanger ses tenues avec ses copines et c’est ainsi qu’est né TrocVestiaire.
Troc vestiaire s'adresse surtout aux mamans qui suivent la mode pour se faire plaisier et qui onts des bambins qui grandissent trop vite. ce site permet de troquer sans passer par la case portemonnaie.
Chaque maman fait ainsi le bonheur d’une autre. On est libre d’échanger des articles d’une catégorie contre des articles d’une autre catégorie : vêtements femme contre articles future maman, vêtements future maman contre articles enfants,…
Que trouve-t-on sur TrocVestiaire? Les marques fétiches des mamans à la pointe de la
mode : Bonpoint, Burberry’s, Petit Bateau… Les articles de puériculture qui ne durent
qu’un temps : berceaux, siège-auto, chauffe biberon… et les jouets et livres pour nos
chères têtes blondes

Le site a rencontré un immense succés puisqu'il affiche, à ce jour, à son compteur + de 12 000 membres.

L'exemple de "prêt à changer"

Benjamin Augros a lui lancé le site Prêt à changer fin 2011, alors qu'il venait de terminer son école de commerce et un mémoire sur le troc et la consommation collaborative. Depuis, avec son associé, ils ont embauché quatre salariés. Le slogan: "N'achetez plus, échangez".
Le but ? Echanger un article avec un autre d'une valeur similaire
Environ 100.000 produits ont été présentés sur le site. Il s'agissait au début de vêtements pour femmes puis l'offre a été étendue: on trouve maintenant de la mode masculine, des vêtements pour enfant, des objets de puériculture.
Le site compte 21.000 membres. 40% d'entre eux sont des mères de famille. Il faut d'abord s'inscrire gratuitement sur le site, proposer un bien et chercher un article ayant une valeur similaire, puis proposer un échange.
Le site fait aussi des suggestions en fonction des goûts et de la valeur des biens. Pretachanger.fr permet des échanges à plusieurs. Enfin, les articles sont envoyés dans un point relais, près de l'acquéreur.

Comment marche le troc sur site?
Pour troquer, c’est très simple, en trois clics
1/ Selectionner les articles qui vous interessent
2/Proposez les articles que vous souhaitez échanger
3/Envoyer à partir du site un message à la personne qui possède l’article que vous souhaitez obtenir.
Vous pouvez soit faire une remise en main propre, soit faire un échange par courrier.
Le service est gratuit!

Participer à une "free troc party"

Pour y participer, vous pouvez vous inscrire via facebook ou sur les sites de troc connus précédemment cités.
Aprés inscription, vous vous rendez à une troc party organisée avec les vetements que vous n'utilisez plus et que vous souhaitez échangés. Tous les objets sont mis en commun, il n'y a plus qu'à se servir !
Vous liquidez ce que vous n'utilisez plus, vous repartez avec plein de nouvelles choses et vous faites des heureux !
Faites en plus une bonne action : tout ce qui n'aura pas été troqué est donné à une association humanitaire.

En général, une participation est demandée à l'entrée pour accéder au lieu de la troc party. Cette contribution financiére qui est de l'ordre de 3 à 5 euros comprend la collation proposée (raffraichissement, toasts, gormandises), la location de la salle. Le prix est vraiment modique modique.

ORGANISER SA PROPRE TROC PARTY: les conseils

1) Choix du lieu :
- Pour votre troc party, choisir un lieu sympa où il y a de placechez vous, chez une amie ou dans un café (une salle ou une partie de salle à part pour ne pas se mélanger avec les autres clients), dans une association, une université…et il faut prévoir de la place pour mettre les portants et des tables pour étaler les articles apportés pour la troc party.
- Prévoir des tables, des cintres et des portants pour les articles.
- Négocier un tarif de consommation avec le patron du lieu (bar, restaurant, salle d’exposition…).
- En fonction de votre négociation et de vos frais d’organisation, appliquer un tarif d’entrée aux participants entre 5 et 10 € pour une collation + frais d’organisation.
2) Organisation de la troc party en amont :
- S’y prendre environ 4 semaines à l’avance.
- Si vous voulez attirer du monde, parler de la troc partyauprès de la presse locale, sur les forums locaux et sites d’actualité de votre ville ou de votre région, sur le site d’annonce de troc party Pretatroqueret bien-sûr nous vous aiderons à relayer la troc party auprès de la communauté Pretachanger !
- Vous pouvez aussi prévoir un flyer
- Etre au moins 2 personnes à organiser la troc party .
3) Appliquer ce règlement et l’envoyer à chaque
participant :
- La règle d’or de la troc party, c’est la convivialité et la courtoisie.
- Chaque participante s’engage à payer les droits d’entrée qui couvrent les frais de collation et d’organisation de la troc party.
- La durée moyenne d’une troc party est de 30 minutes. Après on peut rester pour discuter et boire un verre, manger un morceau…au total prévoyons 3 à 4h.
- Sont acceptés : les vêtements et accessoires de mode pour femmes et enfants, neuf, en très bon état ou bon état et qui n’ont jamais été portés ou peu usagés
- Ne sont pas acceptés (pour raisons d’hygiène) : les cosmétiques, les sous-vêtements, maillots de bain, boucles d’oreilles.
- Minimum de 3-5 articles par personne.
- Maximum de 15-20 articles par personne.
- Tous les articles doivent être impeccables et propres et les articles contrefaits ne sont pas acceptés.
- Le nombre de place étant limité, les participants doivent d’inscrire à l’avance et confirmer leur présence par mail ou par téléphone la veille de la troc party ou au pire le jour J.
4) A l’entrée de la troc party le jour J :
- Si vous prévoyez de faire payer un petit frais d’entrée, récoltez les droits d’entrée à l’accueil à l’aide d’une petite boite et de la monnaie.
- À l’accueil, les articles de chaque participant sont triés : acceptés ou refusés.
- Chaque participante reçoit une étiquette avec son nom qu’elle se colle ou un badge.
- Ensuite c’est à l’organisateur de choisir le type de troc : soit on fait uniquement des échanges directs (un article donné = un article donné en échange) soit on instaure un système de points
-> Dans le cas des échanges directs : Il suffit d’étiqueter chaque article du participant avec son nom et de l’inviter à mettre ses articles sur cintre et sur les tables.
-> Dans le cas des échanges contre points : Chaque participante se voit ainsi attribuer un nombre de «boutons/points», qui correspond à une unité d’échange en fonction de la valeur (exemple: 1 article à 2 boutons= 2 articles à 1 bouton ou = 1 article à 2 boutons). C’est à l’organisateur de donner le nombre de points par article et d’étiqueter chaque article avec le nombre de points.
- Les «boutons» ne sont pas cumulables d’une troc party à l’autre et doivent être entièrement restitués à la fin de la troc party.

Avant le début de la troc party, préciser :
- Les articles restants pourront ainsi servir pour une prochaine troc party ou être donnés à une association (le préciser au départ).
- Aucun article n’est restitué à la fin de la troc party.
- Avant le départ d’un membre, vérifier le nombre d’articles récupérés par chaque membre et le nombre de point utilisé et restitué par rapport à la valeur en boutons de chaque article.
Petit mot de la fin
Prenez-votre courage à deux mains et lancez-vous ! Vous en tirerez une grande satisfaction : Tous les participants font des économies, recyclent en donnant une seconde vie aux objets et on crée du lien ! Toutes les participantes passent un excellent moment et s’en rappelleront


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Une machine à coudre à conseiller, des infos ou astuces à partager, n'hésitez pas à commenter !